autoclave

autoclave

autoclave [ otoklav ] adj. et n. m.
• 1820; de auto- et lat. clavis « clé »
Qui se ferme de soi-même. Appareil, marmite autoclave.
N. m. Récipient métallique à fermeture extérieure hermétique, résistant à des pressions élevées. étuve. Stérilisation de conserves à l'autoclave.

autoclave adjectif Se dit d'une fermeture pour récipient sous pression, maintenue fermée par la pression même qui règne à l'intérieur ; se dit du récipient lui-même. ● autoclave nom masculin Récipient à parois épaisses et à fermeture hermétique, destiné à réaliser sous pression soit une réaction industrielle, soit la cuisson ou la stérilisation à la vapeur. ● autoclave (difficultés) nom masculin Genre Masculin. ● autoclave (synonymes) nom masculin Récipient à parois épaisses et à fermeture hermétique, destiné à...
Synonymes :
- étuve

autoclave
n. m. TECH Récipient fermé hermétiquement à l'intérieur duquel est maintenue une forte pression, pour cuire, stériliser des substances diverses (aliments, milieux de culture, pâte à papier).

AUTOCLAVE, adj. et subst. masc.
A.— Adj. [En parlant d'un joint, d'un clapet, d'un couvercle, etc.] Qui se ferme hermétiquement sous l'effet de la pression intérieure de la vapeur :
1. On ferme le trou d'homme au moyen d'un tampon (...), qu'on appelle « autoclave » parce que la pression de la vapeur tend toujours à l'appliquer sur son siège.
L. SER, Traité de phys. industr., t. 2, 1890, p. 136.
Chaudière, marmite autoclave. Dont la fermeture est autoclave :
2. [Canalis :] — ... Certes, une marmite autoclave, en se soulevant de deux pouces sur elle-même, nous procure le calicot trente sous le mètre meilleur marché...
BALZAC, Modeste Mignon, 1844, p. 214.
3. Sous le pont de dépeçage se trouve un vaste entrepont dans lequel sont installés des chaudières autoclaves pour la préparation de l'huile, les extracteurs, les condenseurs, les séparateurs et les broyeurs.
H. LE MASSON, La Mar., 1951, p. 122.
B.— Subst. masc. Récipient conçu pour porter l'eau à des températures supérieures à 100° (vapeur sous pression) et permettant de cuire des aliments, stériliser des objets, etc. Soumettre le café à l'autoclave (BRILLAT-SAVARIN, Physiol. du goût, 1825, p. 110).
Rem. 1. 1re attest. 1. Adj., 1820 (Descript. des brev., 1re série, t. XI, p. 127 ds DARM. 1877, p. 238 : /Marmite/autoclave). 2. Subst., 1825, supra; composé de l'élément préf. auto-1 et du lat. clavis (clé). 2. Noter le dér. autoclavage dans le journal L'Œuvre, 29 juin 1941.
PRONONC. :[] ou [-]. Pt ROB., Pt Lar. 1968 et WARN. 1968 donnent les deux possibilités de prononc. pour l'initiale (Harrap's 1963 et les dict. hist. transcrivent [o] fermé). À ce sujet, cf. auto-1.
STAT. — Fréq. abs. littér. :7.
BBG. — BOUILLET 1859. — CHESN. 1857. — DARM. 1877, p. 238. — DELORME 1962. — DUVAL 1959. — Forest. 1946. — FROMH.-KING 1968. — GALIANA Déc. sc. 1968. — GARNIER-DEL. 1961 [1958]. — LAITIER 1969. — Lar. méd. 1970. — LITTRÉ-ROBIN 1865. — Méd. 1966. — Méd. Biol. t. 1 1970. — Méd. Psychanal. 1971. — MONT. 1967. — POIGNON 1967. — RIGAUD (A.). Sus à l'autocoat. Vie Lang. 1969, p. 595. — Sc. 1962. — SOÉ-DUP. 1906. — UV.-CHAPMAN 1956.

autoclave [otoklav; ɔtɔklav] adj. et n. m.
ÉTYM. 1820; comp. sav. de auto- (I.), et lat. clavis « clé ».
Qui se ferme de soi-même. || Appareil, marmite autoclave.N. m. Récipient métallique à fermeture extérieure hermétique, et résistant à des pressions élevées, servant notamment à chauffer des substances qui se décomposeraient sous la pression atmosphérique et à la même température, ou à stériliser des objets. Étuve. || Désinfecter, stériliser des pansements, des vêtements à l'autoclave. || Stérilisation de conserves à l'autoclave.
tableau Noms d'appareils.
tableau Vocabulaire de la chimie.
DÉR. Autoclavage.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Autoclave — moderne de laboratoire …   Wikipédia en Français

  • Autoclave — Saltar a navegación, búsqueda Autoclave puede referirse a: Autoclave de uso médico usado para esterilizar instrumental y otro producto sanitario. Autoclave de laboratorio usado para esterilizar material de laboratorio. Autoclave industrial como… …   Wikipedia Español

  • Autoclave — Основная информация …   Википедия

  • autoclave — f. microb. Aparato utilizado para esterilizar materiales mediante calor húmedo a presión. Consta de un recipiente de gruesas paredes metálicas que permite alcanzar altas presiones. Medical Dictionary. 2011. autoclave …   Diccionario médico

  • autoclave — ‘Aparato para la esterilización por vapor a presión y altas temperaturas’. Se usa en ambos géneros, con predominio hoy del masculino: «La esterilización se realiza en el autoclave» (Pozuelo/PzPérez Técnicas [Esp. 2001]); «Las autoclaves… …   Diccionario panhispánico de dudas

  • Autoclave — Au to*clave, n. [F., fr. Gr. a yto s self + L. clavis key.] 1. A kind of French stewpan with a steam tight lid. Knight. [1913 Webster] 2. a device used for sterilizing objects by exposing them to steam at above atmospheric pressure (and thus at a …   The Collaborative International Dictionary of English

  • autoclave — 1880, from French, lit. self locking, from auto self (see AUTO (Cf. auto )) + L. clavis key (see SLOT (Cf. slot) (2)) …   Etymology dictionary

  • autoclave — s. f. Aparelho de pressão de vapor empregado na esterilização de instrumentos cirúrgicos, pensos, etc …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • autoclave — sustantivo femenino 1. Área: tecnología Aparato de cierre hermético para la esterilización de objetos por medio de vapor a alta presión …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • autoclave — (De auto y clave). f. Aparato que sirve para esterilizar objetos y sustancias situados en su interior, por medio de vapor y altas temperaturas …   Diccionario de la lengua española

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”